dimanche 30 novembre 2008

Retour cahotique...

Pour regagner notre Pennsylvanie, nous devions prendre l'avion au départ de New Orleans à 3:00 pm. Le vol est assez court et ne doit durer que 2h40 pour couvrir les 1700 kms qui séparent les 2 villes.
12:30 pm : arrivée près de l'aéroport, nous tombons par hasard sur le loueur Avis où nous devons rendre la voiture de location.
12:40 pm : je me fais rembourser sans difficulté chez Avis la note de réparation de la crevaison que nous avons eu hier sous la pluie avec la voiture de location prise juste pour 1 jour.
1:00 pm : arrivée à l'aéroport, enregistrement de notre bagage, nous payons encore une fois 15$ pour le faire enregistrer.
1:15 pm : nous sommes prêts pour manger un sandwich à 1:30 pm devant la porte d'embarquement. L'embarquement est prévu à 2:30 pm. Les écrans d'affichage de heures de départ des vols de fonctionnent pas.
1:30 pm : nous nous apercevons que le vol précédent pour Philadelphie qui devait partir à 12h15 n'est toujours pas parti.
2:15 pm : le vol pour Philadelphie qui devait partir à 12h15 embarque.
3:00 pm : notre vol est annoncé avec 1h de retard mais devant arriver avec un retard limité à Philadelphie.
3:15 pm : un vol de US Airways part pour Charlotte.
4:00 pm : l'avion qui doit nous embarquer arrive à New Orleans et les passagers débarquent.
4:18 pm : Tom se roule par terre en jouant aux voitures alors que c'est tout sale : il est puni sur son siège pour 5 minutes.
4:30 pm : un second avion part pour Charlotte. Ca ne nous intéresse pas car c'est à Phildelphie que nous devons rentrer.
4:52 pm : les écrans pour annoncer les heures de départ ne fonctionnent toujours pas. Je pense qu'ils ne fonctionneront pas aujourd'hui. Ils doivent avoir trop honte.
5:30 pm : nous apprenons que notre vol poursuit sa route vers Boston ce qui pourrait être la source du problème. Comme le problème est du à un problème météorologique, il n'y a aucun dispositif commercial pour fournir à manger ou à boire aux passagers. De toutes façons, nous n'avons pas faim mais plutôt froid à cause de la clim. Notre avion ne va pas partir avant 1h10 au minimum sans visibilité sur l'heure de départ.
5:41 pm : une nouvelle annonce nous dit que l'on embarque dans 15 minutes car il faut que l'avion quitte la porte d'embarquement pour 6:30 pm. L'avion est annoncé sur le site de l'aéroport de Philadelphie pour une arrivée à 9:36PM.
5:55 pm : nous allons à la sandwicherie qui reste ouverte : il n'y a plus rien en rayon, juste quelques yaourts et des Twix. Les sandwiches ont été dévalisés (en plus, ils n'étaient pas très bon et chers à 9$).
5:58 pm : l'embarquement est à nouveau annoncé pour dans 15 minutes.....
6:14 pm: nous embarquons......


6:25 pm : une fois dans l'avion, le commandant de bord nous annonce que nous allons rester en porte d'embarquement afin d'économiser le kérosène car la durée d'attente avant le décollage pourrait atteindre 45 minutes. Si nous attendions 45 minutes en bordure de piste, nous serions obligés de revenir en porte d'embarquement pour remettre du kérosène pour avoir l'autonomie nécessaire pour effectuer le vol. Quand l'avion est en porte d'embarquement, les réacteurs sont à l'arrêt et l'avion n'utilise que le minimum de carburant par le réacteur arrière. Il nous précise aussi que nous aurons mauvais temps à l'arrivée à Philadelphie (miserable weather).
7:20 pm : l'hôtesse passe avec son chariot. Elle nous demande si on veut quelques chose à boire. Prêt à dépenser nos derniers deniers du voyage, je commande une bière et deux cokes pour le reste de la famille. Une fois servis, je sors mon porte-monnaie mais l'hôtesse se penche délicatement vers moi et me glisse dans le creux de l'oreille ("It's for us tonight."). C'est ça le service US Airways, quand l'avion a plus de 3 heures de retard, on a droit à un coup à boire gratuit. Du coup, j'ai pris un Coke de plus pour Tom......
8:25 pm : le commandant demande de rattacher les ceintures. Ca commence à secouer pas mal. Le commandant indique que ce sera comme ça jusqu'à la fin du vol. Il y a des moments où clairement ça secoue pas mal. Je crois que c'est la première fois pour moi que ça secoue tant dans un avion.
8:38 pm : Nicolas prend un sac en urgence il a mal au coeur. Finalement, ça semble un coup pour rien.
8:41 pm : finalement, c'est un coup pour quelque chose, Nicolas vomit dans le sac et est dégoûté. Il a l'impression à chaque fois d'être malade dans l'avion. Je perds au tic-tac-toe contre Tom.
10:40 pm (heure locale Philadelphie) : nous aterissons dans le brouillard en étant secoués depuis plus de 1 heure. Le pilote trouve bien la piste et se pose sans problème. Nous accusons donc 4 heures de retard par rapport à l'horaire prévu du vol.
10:50 pm : nous récupérons notre valise
11:30 pm : après avoir fait le forcing pour monter dans le bus, nous retrouvons notre voiture au parking économique.... en argent c'est pas sûr mais pas en temps, ça c'est certain.
12:45 am : après 1h15 de route sous la pluie, nous arrivons à Palmer.... prêts à aller nous coucher, demain sera un autre jour....mais sera surtout tout à l'heure.

Au final, j'ai eu largement le temps de préparer de nombreux posts que je ne manquerai pas de vous distiller patiemment dans les jours à venir.......
Pour rappel, il y a une heure de décalage entre New Orleans et Philadelphie. 4:00 pm à New Orleans correspond à 5:00 pm à Philadelphie.

5 commentaires:

Jean-Paul a dit…

la vie n'est pas un long fleuve tranquille...surtout en avionn! enfin le retour peut-être cahotique, mais à bon port ce qui est le principal !!!

Régine a dit…

Vous vous en souviendrez de votre retour de NO! J'avoue que je n'étais pas tranquille en lisant ce post; heureusement j'étais sûre que vous étiez arrivés! Pauvre Nico,il va redouter l'avion maintenant!

Pauline a dit…

aie aie aie.... mes pauvres, vous avez toute ma compassion...mais ouf, comme le disent vos parents, bien arrives! j'espere que la nuit fut bonne quand meme, meme si courte.... et ce soir, couche-couche panier a 19h00! bons baisers et a bientot!

Burdin's family a dit…

Et j'ai tenu le coup je n'en ai pas rajouté une couche, je progresse !
Ah Pauline, j'ai très fortement pensé à toi, quelle trouille !
Et dans trois semaines on remet cela, pouf !

Karine, Alice, Ronan & Patrick a dit…

eh bien, pas très rassurant, tout çà! encore un endroit que je préfère avoir évité, en tous les cas dans ces conditions.... enfin j'ai quand même remarqué qu'il manquait un truc: vos valises étaient là à l'arrivée!!!! car j'en connais d'autres.... :-))